Réparation de la coiffe des rotateurs

Les praticiens

Dr Hugues DEMEZON

Une petite lésion est toujours plus facile à traiter que les ruptures importantes et rétractées qui peuvent dans certains cas ne plus être opérables. Il faut donc un diagnostic précoce de ces lésions et ne pas retarder le traitement chirurgical.

 Elle se pratique sous arthroscopie. Le but est de réinsérer dans l’os les tendons des muscles arrachés. On utilise des fils fixés sur des ancres résorbables vissées dans l’os pour réinsérer solidement les tendons.

L’anesthésie

L’anesthésie est générale associée à une anesthésie de l’épaule loco-régionale (bloc inter-scalénique) qui vous empêchera de souffrir après l’intervention pendant plusieurs heures.

Une consultation avec un médecin anesthésiste est prévue avant la chirurgie.

L’hospitalisation

Dans la majorité des cas, cette chirurgie se déroule dans le cadre de la chirurgie ambulatoire

La convalescence

Après l’intervention, l’épaule est immobilisée dans une écharpe avec coussin pendant 4 semaines.

La kinésithérapie

La kinésithérapie est très importante. Un protocole vous sera remis à la sortie de la clinique. Pour retrouver la souplesse puis la force de l’épaule, il faut souvent un à trois mois de kinésithérapie bien conduite.