Luxation de l’épaule

N’hésitez pas à poser toutes les questions que vous souhaitez à votre chirurgien.

Les praticiens

Dr Hugues DEMEZON

Luxation de l’épaule

La luxation d’épaule est la perte de contact des surfaces articulaires au décours d’un traumatisme

Lors des premières luxations les éléments indispensables à la stabilité de l’épaule (capsule articulaire, ligaments, parfois rebord osseux de l’omoplate) peuvent se déchirer. L’épaule reste instable, saute de plus en plus facilement et vous empêche de mener une vie normale et s’abîme d’avantage à chaque luxation. Une stabilisation chirurgicale est nécessaire.

Les techniques: Deux techniques principales peuvent être employées. Elles consistent toutes à retendre les ligaments et la capsule articulaire pour stabiliser l’épaule.

Les indications de ces techniques sont bien codifiées. Le choix de la technique opératoire sera pris lors de la consultation avec le chirurgien

L’intervention de Bankart :

L’entrée se fait le matin de l’intervention.  L’anesthésie est le plus souvent générale. Elle est complétée par une anesthésie des nerfs ou bloc qui permet d’éliminer les douleurs post opératoires immédiates.

L’intervention se déroule sous arthroscopie. Un bilan articulaire est alors fait à la recherche de lésions. Puis la retension capsulaire est réalisée.

L’intervention de Latarjet :

L’entrée se fait le jour de l’intervention. La préparation pour l’intervention comprend une douche puis un nettoyage avec rasage. L’anesthésie est générale. Elle est complétée par une anesthésie des nerfs ou bloc qui permet d’éliminer les douleurs immédiates.

Cette intervention consiste en une rétention capsulo ligamentaire. On prélève une partie de l’os coracoïde qui est fixé à la partie antéro-inférieure de l’omoplate par 2 vis. Un geste de plastie de la capsule est associé.

 

L’anesthésie

L’anesthésie est générale associée à une anesthésie de l’épaule loco-régionale (bloc inter-scalénique) qui vous empêchera de souffrir après l’intervention pendant plusieurs heures.

Une consultation avec un médecin anesthésiste est prévue avant la chirurgie.

L’hospitalisation

Dans la majorité des cas, cette chirurgie se déroule dans le cadre de la chirurgie ambulatoire

La convalescence

Après l’intervention, l’épaule est immobilisée dans une écharpe pendant 4 semaines.

Le sport peut en général être repris après le 3ème mois mais les sports à risque (sports de contact) sont souvent interdits pendant 6 mois.

N’hésitez pas à poser toutes les questions que vous souhaitez à votre chirurgien.

La kinésithérapie

La kinésithérapie est très importante. Un protocole vous sera remis à la sortie de la clinique. Pour retrouver la souplesse puis la force de l’épaule, il faut souvent un à trois mois de kinésithérapie bien conduite.